Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un refus d’obtempérer peu banal….En tracteur, il parvient à semer les gendarmes sur 32 kilomètres

Publié le par MORIN Xavier

Une incroyable course-poursuite a occupé les gendarmes de Loire-Atlantique pendant une heure. Cinq barrages n'ont pas suffi à arrêter le tracteur, qui s'est finalement arrêté de lui-même.

 

"Pas évident d’arrêter un tracteur avec un barrage", reconnaît Sébastien Desbrest, commandant de la compagnie de gendarmerie de Châteaubriant (Loire-Atlantique), interrogé par Ouest France. "Un tracteur, ça ne s’arrête pas comme ça une fois que la machine équipée d’une remorque est lancée". Les gendarmes de Loire-Atlantique ont pu le constater à leurs dépens, samedi. Un homme lancé sur son tracteur a réussi à échapper à cinq barrages de gendarmes, coupant à travers champs pour échapper à ses poursuivants. La course-poursuite, digne d'un film hollywoodien, a duré environ une heure, avant que l'individu finisse par s'arrêter de lui-même.

 

"Pas décidé à obtempérer". "La scène se déroule entre Rougé, près de Châteaubriant dans le nord de la Loire Atlantique, et Lalleu en Ille-et-Vilaine. [...] Le conducteur de l'engin n'a jamais dépassé les 35km/h", raconte France Bleue Loire-Arlantique . "L'histoire débute vendredi dernier. Bipolaire, un habitant de Rougé refuse de suivre les infirmiers venus chez lui afin de l'hospitaliser à Blain (44). Samedi, ces derniers reviennent, accompagnés des gendarmes. Mais il n'est toujours pas décidé à obtempérer", poursuit le site de la radio locale.

 

32 kilomètres. C'est alors que la course-poursuite commence. L'homme court vers son tracteur et réussit à prendre la fuite. En empruntant des chemins escarpés, inaccessibles aux voitures de la gendarmerie, il arrive à échapper aux forces de l'ordre sur 32 kilomètre, évitant cinq barrages en coupant à travers champs. L'homme a finalement consenti à s'arrêter de lui-même à se rendre. Interpellé par les gendarmes, pris en charge par une équipe d'infirmiers, il a été hospitalisé à l'hôpital de Blain. L'histoire se termine sans blessé.

 

Source : Europe 1

Voir les commentaires

Oise: Les gendarmes dévoilent une astuce pour ne jamais payer d’amende

Publié le par MORIN Xavier

INSOLITE - La technique proposée par les militaires est imparable, encore fallait-il y penser…

 

« Étonnamment, très peu de gens connaissent cette astuce simple, mais géniale », assurent les gendarmes. Pour « éviter astucieusement les amendes pour excès de vitesse », les militaires détaillent une liste détaillée de trois points à suivre scrupuleusement.

 

Une recette en trois étapes

 

Il faut commencer par regarder « attentivement les panneaux » ronds cerclés de rouge avec un nombre dedans. « le nombre indique la vitesse maximale autorisée », précisent les gendarmes.

Ensuite il faut regarder le compteur de vitesse de son véhicule, qui se trouve « normalement sur le tableau de bord, devant le siège du conducteur ». En mémo, ils soulignent que l’aiguille « indique la vitesse à laquelle vous roulez ».

 

Dernier point, « le plus difficile », reconnaissent les militaires : « Ajustez votre vitesse en fonction du nombre indiqué sur le panneau de signalisation ».

 

Magique. La personne qui parvient à enchaîner ces trois étapes ne pourra jamais se voir infliger d’amende par les services de police et de gendarmerie pour excès de vitesse. 

 

Les forces de l’ordre ne manquent pas d’humour…

 

Source : page facebook de la gendarmerie de l'Oise

 

https://www.facebook.com/Gendarmerie-de-lOise-773130686143610/

Voir les commentaires