Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Hiver

Publié par Maître Xavier MORIN, Avocat permis de conduire

Conduire en hiver présente des risques particuliers.

Brouillard, verglas, pluie, neige, etc…, les conditions climatiques rendent la route encore plus dangereuse et la conduite difficile.

Outre la fatigue, le stress, et l’impact que ceci peut engendrer pour l’organisme, conduire en hiver nécessite qu’un véhicule soit en parfait état de fonctionnement.

Il convient donc d’être particulièrement vigilent sur l’état de sa voiture, à l’approche de l’hiver.

Pour cela, il convient de vérifier notamment avec la plus grande attention :

Les niveaux (huile, lave-glace, etc…)

Le bon fonctionnement des éclairages, ainsi que celui du chauffage et de la ventilation

L’équipement de visibilité en cas de panne du véhicule (triangle, gilets pour toute la famille…)

L’équipement particulier du véhicule en matière de grand froid (liquide antigel, bombe antigivre ou raclette, câbles de démarrage, chaînes ou équipements spéciaux, chiffon pour enlever la buée et nettoyer ses phares, chaînes, pneus hiver…)

Le bon état de ses essuie-glaces.

En ce qui concerne les pneumatiques, une attention toute particulière devra leur être portée.

Il convient de vérifier tant leur pression, que leur bon état.

Etant entendu qu’il est très important de circuler avec des pneumatiques gonflés correctement (meilleure tenue de route et freinage plus efficace), une vérification régulière de la pression des pneus en hiver est primordiale.

A noter :

La pression d’un pneu se vérifie « à froid ».

Les pneus hiver sont fortement conseillés lorsque la température est basse (en-dessous de 7°).

Leur gomme étant plus tendre et leurs sculptures plus profondes, ils améliorent en effet considérablement l'adhérence et le freinage.

Si les chaînes doivent être montées sur au moins deux roues motrices, les pneus hivers doivent quant à eux équiper les 4 roues.

Et si le véhicule n’en est pas équipé, conserver une paire de chaîne pendant l’hiver dans son coffre peut éviter bien des désagréments…

En ce qui concerne l’état des pneumatiques, il convient de vérifier la bande de roulement et la profondeur des sculptures des pneus (qui doit être supérieure à 1,6 mm), afin de préserver la tenue de route du véhicule et un freinage efficace.

Et lorsque de longs trajets hivernaux sont à effectuer, penser à emporter une lampe de poche, des couvertures, de l’eau et de la nourriture, peut se révéler fort utile.