Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nouvel équipement prestigieux pour la gendarmerie Nationale

Publié le par MORIN Xavier

La gendarmerie vient de se doter de magnifiques bolides.

En effet, des Alpines A110 nouvelle génération vont désormais être utilisées sur autoroute, non seulement pour dissuader les conducteurs de franchir les limitations de vitesses maximales mais aussi (et surtout) pour pouvoir rattraper les voitures en infraction de vitesse les plus rapides.

Près de 250 chevaux sous le capot ! 

Les conducteurs verbalisés auront (au moins) le plaisir de pouvoir voir de près ce véhicule impressionnant.

Vous aurez d'ailleurs certainement l'occasion un jour d'en croiser une sur les autoroutes françaises car la Gendarmerie Nationale s'est déjà équipées de 26 Alpine.... 

 

Vous pouvez consulter l'article de BFM TV qui traite du sujet sur le lien suivant : https://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/les-premi%c3%a8res-alpine-de-la-gendarmerie-lanc%c3%a9es-%c3%a0-la-poursuite-des-chauffards/ar-AAWGNuM?li=BBoJvSH

Voir les commentaires

12 avril 2022, assistance en audition à la gendarmerie des Andelys (Eure - 27)

Publié le par MORIN Xavier

Xavier MORIN avocat assistance audition gendarmerie Les Andelys (Eure)

 

avocat assistance audition à la gendarmerie Les Andelys (Eure)
 

 

En direct du Cabinet :

 

Nous prenons ce matin la direction des Andelys, une commune située en Région Normandie, dans le département de l'Eure (27) où les gendarmes ont convoqué mon client suite à un contrôle routier ayant mené à la suspicion d'une conduite après avoir faire usage de stupéfiants, du cannabis en l’occurrence.

En effet, le dépistage effectué le jour des faits s'était révélé positif.

Un prélèvement salivaire avait alors été effectué par les agents, prélèvement qui a a été ensuite transmis à un laboratoire pour analyses toxicologiques.

Les résultats étant rentrés du laboratoire, les gendarmes ont convoqué mon client pour lui notifier le caractère positif ou négatif des résultats, l'auditionner, et peut-être également pour lui remettre la réponse pénale.

Il n'est pas rare en effet que le jour même de l'audition, une convocation en justice soit remise au mis en cause, qu'il s'agisse d'une convocation dans le cadre d'une procédure simplifiée ou bien dans le cadre d'une procédure classique devant le tribunal judiciaire compétent territorialement pour le lieu de l'infraction routière.

Le jour des faits, mon client avait malheureusement refusé de se réserver le droit à une contre-expertise et à la recherche des médicaments psycho-actifs.

Un peu pressé par les agents, et sans bien comprendre la portée d'une telle renonciation avant même de connaître le résultat du prélèvement salivaire, il avait alors signé une renonciation à son droit à contre-expertise sur le bord de la route.

La signature de ce document lui interdit dorénavant de demander la mise en place de cette vérification.

 

 

Quoiqu'il en soit mon client est aujourd'hui convoqué en gendarmerie et il va donc connaître le résultat de ses analyses toxicologiques.

Il est toujours intéressant de se faire conseiller et assister en tout début de procédure.

En effet le dossier pénal sera constitué notamment du procès-verbal d'audition sur lequel, bien souvent, les Magistrats se reposent pour décider de condamner ou non une personne.

Et il n'est pas rare que les agents mettent une certaine pression sur les personnes auditionnées.

Les mis en cause peuvent en effet faire l'objet de "manipulations" habiles des agents de police ou de gendarmerie, afin de leur faire avouer un délit, en sous-entendant par exemple que leurs aveux entraîneront nécessairement la clémence des juges... ce qui est loin d'être le cas en réalité.

La présence de l'avocat est donc un point déterminant afin d'éviter qu'une pression soit exercée sur les déclarants.

Car il s'agit bien de votre audition, et non de celle des gendarmes ou des policiers....

Si en théorie, vous avez donc librement le droit de vous exprimer, il est toujours plus facile de le faire, aidé par un Avocat qui interviendra en cas de pression des agents, notamment également lors de la signature du procès-verbal à la fin de votre audition.

En effet, celui-ci pourra ne pas être tout à fait identique à vos propos recueillis et consignés par les agents dans le procès-verbal...

Il convient donc de bien relire vos déclarations qui ont été retranscrites et prendre le temps nécessaire pour le faire.

Ne vous laissez pas influencer par des agents qui voudraient vous presser de signer rapidement... car le Magistrat vous reprochera plus tard, si vous contester ce qui est mentionné dans le PV, de l'avoir signé sans bien le relire !

Prenez par conséquent tout le temps qu'il vous faut pour vérifier qu'il correspond bien à ce que vous avez dit et si tel n'est pas le cas, il faut demander qu'il soit corrigé avant de le signer.. ce qui là encore n'est pas toujours évident si aucun avocat n'est présent à vos côtés....

Enfin, il faut noter que la présence d'un avocat auprès de son client, dès la phase de l'audition, permet de nouer rapidement un réel contact et de pouvoir mettre en place plus efficacement la défense.

 

Aujourd'hui, aux Andelys, l'ambiance a été plutôt très sereine et très détendue.

Le client hors tout stress, a pu dire et faire noter dans son procès-verbal d'audition établit par les gendarmes, exactement ce qu'il voulait déclarer, et c'est tout ce que l'on attend d'une audition bien réalisée.

Après un petit problème lié aux ordinateurs qui a quelque peu retardé notre sortie, nous avons pu quitter les gendarmes pour débriefer ensemble la suite de la procédure.

 

Je quitte maintenant le commissariat des Andelys pour retourner à mon cabinet à Paris.

 

Maitre Xavier MORIN avocat expert droit routier tribunal de Sens (Yonne)

 

Demain, aucune audience n'est programmée.

Je vais donc pouvoir profiter de cette journée plus calme pour avancer mes dossiers à mon Cabinet, et notamment rédiger des conclusions dans plusieurs affaires appelées prochainement devant des tribunaux correctionnels.

En revanche nous nous retrouverons dès jeudi pour une assistance en composition pénale au tribunal judiciaire de Bobigny puis vendredi en clôture de semaine pour une audience au tribunal de Police de Pontoise.

Jusque là, soyez prudents si vous avez à prendre le volant.

Bonne fin de journée à toutes et à tous !

Xavier MORIN, Docteur en Droit,
Avocat expert en droit routier

 

 

Vous êtes convoqué en gendarmerie ou en police, pour être auditionné sur un excès de vitesse ou un délit routier ?

Vous souhaitez être assisté par un avocat expert en droit routier lors de cette audition, qu'elle ait lieu dans l'Eure (comme cela a été le cas aujourd'hui aux Andelys) ou dans un autre département français ?

 

N'hésitez pas à me contacter :

01 40 72 63 41

ce premier entretien est gratuit

Xavier MORIN assistance audition à la gendarmerie des Andelys délit routier
Xavier MORIN assistance audition à la gendarmerie des Andelys délit routier

 

Xavier MORIN assistance audition à la gendarmerie des Andelys excès de vitesse
Xavier MORIN assistance audition à la gendarmerie des Andelys excès de vitesse

 

Voir les commentaires

11 avril 2022, audience au tribunal de police de Sens

Publié le par MORIN Xavier

avocat droit routier tribunal de police de Sens
 
audience tribunal de police de Sens
 

 

En direct du Cabinet :

 

Début de semaine et nouveau déplacement à Sens, sous le soleil ...

Cette fois-ci pas de composition pénale, pas de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité, ni audience correctionnelle.

Si nous nous retrouvons au tribunal judiciaire de Sens, dans le département de l'Yonne, c'est parce que le tribunal de Police s'y trouve également.

En effet les faits que je suis amené à défendre aujourd'hui ne sont pas constitutifs d'un délit routier mais d'une simple contravention routière.

 

Xavier MORIN avocat droit routier tribunal de police de Sens
Xavier MORIN avocat droit routier tribunal de police de Sens

 

Et la relaxe que nous allons tenter d'obtenir ce jour est primordiale puisqu'elle permettra de revalider le permis de conduire de mon client, qui avait été invalidé depuis plus de deux ans pour solde de points nul.

Cette situation d'annulation administrative de son permis l'avait d'ailleurs mené tout récemment devant le tribunal correctionnel de Sens.

En effet, mon client avait décidé de prendre le volant malgré la notification qui lui avait été faite, de l'invalidation de son permis de conduire.

Contrôlé par les forces de l'ordre, il avait été alors poursuivi devant le tribunal correctionnel de Sens.

Bien défendu par mon Cabinet, il avait été toutefois relaxé de ce délit.

 

avocat tribunal de police de Sens infraction routière

 

Nous espérons donc qu'il en sera également ainsi devant le tribunal de police de Sens aujourd'hui et nous allons nous appliquer à contester une verbalisation pour conduite en sens interdit, en nous appuyant tout à la fois sur le dossier pénal et sur la complexité de la signalisation des lieux à l'époque des faits.

Après avoir plaidé devant le tribunal, le résultat est tombé immédiatement.

Le client a été comme nous l'espérions, relaxé !

Les poins qui lui avaient été soustraits autrefois pour cette infraction routière vont donc lui être réattribués ce qui va entraîner la revalidation de son permis de conduire.

L'objectif est donc atteint et c'est avec satisfaction que je quitte la belle ville de Sens pour retrouver mon Cabinet à Paris.

 

Maitre Xavier MORIN avocat expert droit routier tribunal de Sens (Yonne)

 

Je vous souhaite à toutes et tous de passer une bonne fin d'après-midi et je vous donne rendez-vous demain, non pas pour une audience devant un tribunal mais pour une assistance à une audition à la gendarmerie des Andelys, dans le département de l'Eure.

Bonne fin de journée !

Xavier MORIN, Docteur en Droit,
Avocat expert en droit routier

 

 

Vous connaissez une difficulté avec votre permis de conduire ? On vous reproche d'avoir commis une infraction au Code de la Route ?

 

N'hésitez pas à me contacter :

01 40 72 63 41

ce premier entretien est gratuit

 

 

Voir les commentaires

7 avril 2022 composition pénale au tribunal de Montargis

Publié le par MORIN Xavier

avocat composition pénale Montargis droit routier
composition pénale Montargis Droit routier
 

 

En direct du Cabinet :

 

Pour notre premier dossier du jour, nous prenons la direction Montargis.

En fin de matinée nous avons rendez-vous pour nous présenter, mon client et moi, devant la SCJE à Montargis.

Ce Service de Contrôle Judiciaire et d'Enquête avait convoqué mon jeune client après qu'un délit ait été relevé contre lui près de Montargis, en l’occurrence une conduite sous l'empire d'un état alcoolique.

Le taux d'alcool mesuré n'étant pas très élevé et cette conduite alcool constituant des premiers faits, le Parquet de Montargis, à l'origine des poursuites, a décidé de mettre en place cette procédure simplifiée, la plus douce de l'ensemble des formes procédurales applicables en matière de droit routier.

En effet, il s'agit d'une alternative aux poursuites ce qui signifie que si mon client respecte les mesures prescrites par le SCJE, proposées sur initiative du Parquet de Montargis, et une fois celles-ci entièrement exécutées, les poursuites cesseront.

Cela signifie que le délit ne viendra pas s'inscrire au casier judiciaire de la personne.

Il ne pourra par ailleurs pas constituer en cas de réitération de faits identiques ou assimilables, le premier terme d'une  récidive.

En revanche 6 points seront soustraits du permis de conduire et la conduite alcool figurera non pas sur le casier judiciaire mais en revanche elle sera inscrite sur le casier conducteur du mis en cause, lorsque les points seront retirés.

De plus ce délit routier figurera aussi dans les fichiers des services de police et/ou de gendarmerie.

Cette procédure qui semble donc au premier abord tout à fait favorable est loin d'être anodine et elle peut notamment entraîner des conséquences importantes sur la situation administrative du permis de conduire.

En effet, la composition pénale étant une procédure généralement proposée à des jeunes permis, le retrait de 6 points peut entraîner une invalidation du permis.

Il en découlera une nouvelle mise à pied de 6 mois et l'obligation d'avoir à repasser toutes les épreuves du permis de conduire.

La personne peut par conséquent se retrouver au final avec une interdiction de conduire de 12 mois (6 mois dans le cadre de la suspension préfectorale devenue suspension judiciaire du permis puis 6 mois dans le cadre de l'invalidation du permis pour sole de points nul) suivi de l'obligation de repasser le permis.

Cette situation peut par conséquent être vraiment catastrophique pour des étudiants comme pour des jeunes actifs.

J'invite donc tout particulièrement les personnes qui font l'objet d'une procédure de composition pénale en matière de délit routier (conduite après usage de stupéfiants ou conduite alcool notamment) à se rapprocher d'un avocat spécialisé en droit routier afin d'éviter toute difficulté, d'être renseigné et épaulé tout au long de cette procédure particulière.

 

La proposition a été acceptée aujourd'hui par mon client et nous quittons donc ensemble le SCJE.

Espérons qu'il n'ait pas à connaître à nouveau les services du tribunal judiciaire de Montargis car la prochaine fois il est certain que les sanctions seront d'autant plus importantes.

En effet, les Parquets voient d'un très mauvais œil les personnes ayant fait l'objet de cette procédure adoucie, et ayant par conséquent à leurs yeux été favorisés, renouveler des faits routiers délictueux et se retrouver à nouveau devant le tribunal...

 

Je file maintenant vers Montluçon où je vais assister mon client convoqué quant à lui directement devant le tribunal correctionnel pour des faits de conduite conduit alcool, faits aggravés par d'autres délits relevés à son encontre le même jour par les forces de l'ordre., ce qui explique une convocation directe en justice.

Je vous souhaite donc à toutes et tous un bon appétit et vous donne rendez-vous dès cet après-midi pour de nouvelles aventures au gré des tribunaux français.

 

N'hésitez pas à me contacter :

01 40 72 63 41

ce premier entretien est gratuit

 

Montargis composition pénale droit routier
Montargis composition pénale droit routier

 

avocat Montargis composition pénale droit routier
Avocat Montargis composition pénale droit routier

 

Voir les commentaires

7 avril 2022 : Audience correctionnelle au tribunal de Montluçon

Publié le par MORIN Xavier

Montluçon audience tribunal correctionnel droit routier
Audience correctionnelle à Montluçon droit routier
 

 

En direct du Cabinet :

 

Avant dernier jour de la semaine, et deux dossiers à mener à bien :

Le premier en fin de matinée dans le cadre d'une procédure de composition pénale à Montargis et le second, un peu plus complexe devant le tribunal correctionnel de Montluçon, avec des risques de sanctions beaucoup plus lourdes.

Montluçon n'est pas une de mes destinations les plus habituelles, et la dernière fois que j'y suis venu remonte maintenant à un certain temps.

C'est sous un temps maussade et venteux précédant la tempête Diego annoncée pour vendredi, après avoir assisté mon client à Montargis, que je prends donc la route de la sous-Préfecture de l'Allier, à mi-chemin entre Bourges et Clermont-Ferrand.

Traversée par le Cher, la Cité médiévale bâtie autour du château des Ducs de Bourbon est un atout touristique majeur de Montluçon.

Mais je ne me rends pas aujourd'hui à Montluçon pour effectuer une visite touristique.

Ma mission est une fois de plus, d'éviter que mon client ne prenne la direction de la prison.

Le dossier est un peu tendu en raison, non seulement du délit routier qui lui est reproché, mais surtout des menaces proférées lors de son interpellation, interpellation effectuée il faut toutefois le souligner, dans des conditions assez troublantes et opaques, que nous allons tenter à l'audience de tirer au clair...

Le délibéré ne sera très probablement pas rendu directement sur le siège.

Je suis en tout cas pour ma part arrivé à bon port et c'est avec conviction que je vais à nouveau plaider devant ce tribunal Montluçonnais.

Je vous donne rendez-vous très vite pour de nouvelles aventures au fil des tribunaux français, et vous souhaite à toutes et tous, une bonne fin d'après-midi.

 

Audience tribunal judiciaire de Montluçon droit routier
Audience tribunal judiciaire de Montluçon droit routier

 

N'hésitez pas à me contacter :

01 40 72 63 41

ce premier entretien est gratuit

avocat droit routier tribunal de Montluçon
avocat droit routier tribunal de Montluçon

https://www.cabinetmorin.fr/

 

Mail : secretariat@xaviermorinavocat.com

 

Voir les commentaires

4 Avril 2022, comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité à Evreux

Publié le par MORIN Xavier

 
Comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité Evreux
 

 

En direct du Cabinet :

 

Pour cette première journée de la semaine, direction Evreux pour assister un client dans le cadre d'une CRPC (comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité) pour des faits de conduite après usage de stupéfiants, en récidive.

Cela faisait un mois que je n'étais pas revenu à Evreux.

Le parquet, tout comme le juge homologateur nous attendaient de pied ferme...

L'audience de CRPC n'étant pas très chargée ce matin, nous avons pu passer rapidement, ce qui est assez rare pour le souligner.

Le client étant en fait en récidive de récidive, avec par conséquent un risque de révocation du sursis prononcé dans sa précédente affaire, nous avons œuvré afin qu'aucun emprisonnement ferme ne soit effectivement prononcé, ce qui aurait été très difficilement supportable pour mon client.

 

Fort heureusement, le Parquet d'Evreux, sensible à notre argumentation, a entendu limiter sa proposition de sanction.

Après négociations, nous sommes parvenu au prononcé d'une peine de jours-amende, et à l'annulation du permis de conduire (de plein droit en cas de récidive), avec toutefois une très courte période d'interdiction pur repasser le permis.

Une fois l'accord homologué par le juge et après avoir accompagné mon client au Bureau de l'Exécution afin d'éviter toute difficulté quant à l'application de la peine, j'ai quitté mon client pour me rendre à la Cour d'Appel de Versailles afin de voir rejuger un dossier plaidé initialement devant le tribunal de Police.

Rendez-vous par conséquent cet après-midi à Versailles.

 

Mais avant cela, je vous souhaite, pour l'heure à toutes et à tous un très bon appétit.

 

 

Me MORIN, avocat CRPC droit routier Evreux
Me MORIN, avocat CRPC droit routier Evreux

 

N'hésitez pas à me contacter :

01 40 72 63 41

ce premier entretien est gratuit

avocat comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité délit routier Evreux
avocat comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité délit routier Evreux

https://www.cabinetmorin.fr/

 

Mail : secretariat@xaviermorinavocat.com

Voir les commentaires

29 Mars, Maître Xavier MORIN à la Cour d'Appel de Douai

Publié le par MORIN Xavier

Me MORIN avocat droit routier Douai
audience cour d'Appel de Douai, droit routier
 

 

En direct du Cabinet :

 

Direction Douai et sa Cour d'Appel pour plaider à nouveau dans un dossier dans lequel nous nous sommes déjà déplacés pas moins de deux fois auparavant :

La première après une demande de renvoi à la demande du Parquet Général, et une seconde fois à la demande de la Présidente de la Chambre des appels correctionnels, sollicitant un supplémentent d'information.

La Magistrate souhaitait en effet obtenir des pièces complémentaires et a procédé à une commission rogatoire tant auprès du BNDC, de la Préfecture, que des agents ayant procédé au contrôle le jour des faits.

 

Dans cette affaire mon client est poursuivi pour une conduite après usage de stupéfiants doublé d'une conduite malgré l'invalidation de son permis de conduire pour solde de point nul.

Dans cette affaire, nous sommes déjà bien placés en ce qui concerne la conduite après usage de stupéfiants puisque la Cour, suivant nos demandes, a d'ores et déjà annulé plusieurs pièces déterminantes dans la procédure ; nous sommes donc en route pour une relaxe concernant ce chef de poursuite.

Les discussions se concentrent aujourd'hui sur la conduite malgré l'invalidation du permis de conduire, la Cour recherchant à obtenir communication de la lettre 48 SI...

Si plusieurs nouvelles pièces telles que l'accusé postal de réception du pli ont été retrouvés, tel n'a pas été le cas de la lettre 48 SI, celle-ci fait toujours défaut au dossier...

J'ai donc maintenu donc notre demande de relaxe également pour ce chef de poursuite mais la Présente a paru un peu plus frileuse à notre argumentation, malgré l'absence incontestable de cette pièces déterminante...

Le délibéré sera rendu dans quelques semaines.

Cette affaire est donc à suivre....

 

Je fais pour ma part retour au Cabinet retour au Cabinet et vous souhaite à tous et à toutes une bonne fin de journée.

A bientôt pour de nouvelles aventure au fil des cours et  tribunaux français.

 

Me MORIN, avocat audience droit routier Douai

Me MORIN avocat droit routier Douai
Me MORIN avocat droit routier Douai

 

N'hésitez pas à me contacter :

01 40 72 63 41

ce premier entretien est gratuit

Vous êtes également poursuivi devant la Cour d'appel de Douai ?

N'hésitez pas à me contacter.

mail : secretariat@xaviermorinavocat.com

Disposant d'une expérience spécifique en droit routier depuis plus de 20 ans, je pourrai vous aider.

https://www.cabinetmorin.fr/

Me Xavier MORIN avocat droit routier Cour d'Appel de Douai ou Tribunal judiciaire de Douai
Me Xavier MORIN avocat droit routier Cour d'Appel de Douai ou Tribunal judiciaire de Douai

 

Voir les commentaires

Maître MORIN, avocat droit routier au tribunal judiciaire de Bobigny le 28.03.2022

Publié le par MORIN Xavier

 

En direct du Cabinet :

 

Après avoir quitté le département du Calvados, nous voici arrivés dans celui de la Seine Saint-Denis (93), et plus précisément à BOBIGNY.

Le tribunal judiciaire de Bobigny est le seul tribunal judiciaire du département; Par conséquent, tous les délits routiers relevés sur le département de la Seine-Saint-Denis seront jugés par le tribunal judiciaire de Bobigny.

 

 

Dans cette affaire, saisi très récemment par le client, le Parquet n'avait pas eu le temps de m'orienter le dossier pénal en  copie.

C'est donc directement sur place que j'ai pu le consulter, juste avant l'audience.

L'affaire venait suite à la régularisation, par mon client, d'une opposition à une ordonnance pénale délictuelle.

Toutefois, à l'examen des pièces de procédure, il est apparu qu'il n'existait pas de vice substantiels permettant d'obtenir concrètement une relaxe.

Par ailleurs, la peine prononcé par l’ordonnance étant plutôt modeste, j'ai par conséquent conseillé à mon client de se désister purement et simplement de son opposition, car plaider devant le tribunal correctionnel aurait constitué un risque important de voir alourdir la sanction, minime, prononcée initialement par l’ordonnance.

Il en effet toujours possible de se désister d'une opposition à une ordonnance pénale jusqu'au jour du jugement, l'ordonnance reprenant alors son effet.

 

Par conséquent, pas de plaidoirie cet après-midi !

Mais mon rôle d'avocat ne se limite pas à défendre mes clients à la barre du tribunal.

En effet, l'un des grands rôles de l'Avocat est le conseil et l'accompagnement des clients.

Cette mission, j'ai toujours à cœur de l'effectuer avec le plus grand professionnalisme et la plus grande empathie.

 

 

Je quitte donc Bobigny pour retrouver mon Cabinet.

Demain, je prendrai le volant pour me rendre au tribunal de Troyes où là en revanche, les plaidoiries seront inévitables, puisque mon client a directement été cité  comparaître en audience correctionnelle, et non dans le cadre d'une procédure d'Ordonnance pénale, comme cela a été le cas aujourd'hui à Bobigny.

Je vous donne donc rendez-vous dès demain, pour de nouvelles aventures au fil des tribunaux judiciaires français, et il ne me reste plus que pour l'heure, à vous souhaiter une bonne fin de journée à tous et à toutes.

 

Me MORIN, avocat droit routier tribunal de Bobigny

N'hésitez pas à me contacter :

01 40 72 63 41

ce premier entretien est gratuit

Vous êtes également poursuivi devant le tribunal judiciaire de Bobigny pour un délit routier et vous souhaitez obtenir des renseignements et/ou être assisté devant le tribunal ?

N'hésitez pas à me contacter.

mail : secretariat@xaviermorinavocat.com

Disposant d'une expérience spécifique en droit routier depuis plus de 20 ans, je pourrai vous aider.

https://www.cabinetmorin.fr/

 

Voir les commentaires

Maître Xavier MORIN avocat droit routier au tribunal judiciaire de Lisieux 28.03.2022

Publié le par MORIN Xavier

 

Maître Morin Xavier Avocat droit routier au tribunal judiciaire de Lisieux

 

En direct du Cabinet :

 

Alors que les audiences de la semaine dernière se situaient plutôt au sud de Paris, nous débutons celle-ci avec un déplacement à Lisieux, en Région Normandie, dans le département du Calvados.

Et si nous nous rendons aujourd'hui dans la capitale du pays d'Auge, ce n'est pas pour flâner en admirant ses vallées et son bocage, ni pour s'y régaler en savourant une sole normande, un poulet de la vallée d'Auge, un livarot ou encore une galette de Lisieux, accompagnés d'un poiré ou d'un pommeau de Normandie, mais bel et bien pour aider un client poursuivi devant le tribunal de police pour un excès de vitesse de plus de 50 kilomètres par heure par rapport à la vitesse maximale autorisée.

N'ayant pas été initialement suspendu par le Préfet du Calvados, l'enjeu était naturellement très important, notamment pour la pérennité de l'activité professionnelle de mon client qui risquait de voir prononcer par le tribunal une suspension judiciaire de son permis de conduire pour un certain laps de temps.

Généralement, la sanction, si ces faits sont des faits isolés, consiste en une suspension de permis de conduire de 6 mois, peine requise d'ailleurs par le Parquet de Lisieux ce matin à la barre du tribunal de Police.

Finalement après avoir exposé notre argumentation, le juge a accepter de limiter la durée de moitié, prononçant une suspension du permis de conduire pour une durée de 3 mois.

Si j'espérais grandement au départ obtenir ni plus ni moins que la relaxe de mon client, celui-ci n'ayant pas été intercepté par les forces de l'ordre le jour des faits, mon optimisme était vite retombé lorsque, à l'examen du dossier pénal, j'ai constaté que non seulement mon client, mais également un témoin, attestaient tous deux avec des détails incontestables, qu'il était effectivement l'auteur de l'excès de vitesse.

C'est la raison pour laquelle il est important, lorsque l'on est convoqué en gendarmerie ou en police pour y être entendu sur un grand excès de vitesse (autrement dit un excès de vitesse de plus de 50 km/h) de se faire assister par un avocat spécialisé en droit routier ou à tout le moins de prendre conseil avec lui par téléphone avant l'audition, afin d'éviter toute difficulté ensuite à l’audience.

En effet, sans cet aveu, mon client aurait été renvoyé des fins de la poursuite au plan pénal, rien ne démontrant, hormis son aveu et celui du titulaire de la carte grise, que c'était lui qui conduisait le véhicule le jour des faits.

Quoiqu'il en soit, la sanction est tout de même modérée car limitée à 3 mois de suspension du permis pour un excès de vitesse très important.

Mon déplacement n'aura donc pas été inutile et je quitte rapidement le Palais devant assister cet après-midi un client à quelques 210 kilomètres de Lisieux, non pas devant le tribunal de police mais cette fois-ci devant le tribunal correctionnel, pour un délit de conduite après usage de stupéfiants.

Par conséquent, direction Bobigny, sans plus attendre !

Je vous donne rendez-vous dès cet après-midi pour de nouvelles aventures au fil des tribunaux judiciaires de France.

 

 

Me MORIN, avocat droit routier tribunal de Lisieux

Xavier MORIN avocat droit routier tribunal de Lisieux
Xavier MORIN avocat droit routier tribunal de Lisieux

N'hésitez pas à me contacter :

01 40 72 63 41

ce premier entretien est gratuit

Vous êtes également poursuivi devant le tribunal judiciaire de Lisieux pour un grand excès de vitesse ou pour un délit routier (conduite alcool, conduite après usage de stupéfiants, délit de fuite, refus d'obtempérer ou conduite sans permis par exemple) ?

Vous êtes convoqué en gendarmerie ou au commissariat de police pour y être auditionné suite à un grand excès de vitesse ou un délit routier ?

N'hésitez pas à me contacter.

Mail : secretariat@xaviermorinavocat.com

Disposant d'une expérience spécifique en droit routier depuis plus de 20 ans, je pourrai vous aider.

https://www.cabinetmorin.fr/

 

Xavier MORIN avocat droit routier tribunal de Lisieux
Xavier MORIN avocat droit routier tribunal de Lisieux

 

Voir les commentaires

Maître Xavier MORIN, avocat droit routier au tribunal de Sens (89) le 25 Mars 2022

Publié le par MORIN Xavier

 

Me MORIN, avocat droit routier au tribunal de Sens

 

En direct du Cabinet :

En cette fin de semaine, direction le département de l'Yonne (89) pour me rendre au tribunal judiciaire de Sens.

Ma mission consiste aujourd'hui à assurer la défense d'un client qui, après avoir consommé plus d'alcool, que la loi l'y autorise, avant de prendre le volant, a malheureusement perdu le contrôle de son véhicule et a terminé son trajet dans le bas côté.

Heureusement plus de peur que de mal et c'est avec une grosse frayeur et quelques points de suture à la tête que mon client avait ensuite pu quitter l'hôpital.

 

En revanche, c'est maintenant son permis de conduire qui est en péril en raison de cette conduite sous l'empire d'un état alcoolique.

Après avoir minutieusement examiné la procédure (le dossier pénal), identifié des vices de procédure, rédigé des conclusions de nullité, et les avoir transmis à la juridiction, c'est maintenant devant le Tribunal de Sens que je vais développer à la barre, nos arguments de défense, espérant sortir mon client de ce fâcheux embarras.

 

 

Cependant, après nous être présentés à l'Huissier d'audience, le Tribunal nous a informé du fait que nos écritures (nos conclusions) n'avaient pas rejoint le dossier du Tribunal, ni celui du Parquet.

Cette défaillance de transmission de mes conclusions, par les services internes du tribunal a entraîné ipso facto le renvoi de l'audience.

C'est donc un peu inutilement que mon client et moi-même nous nous sommes déplacés à Sens, mais rendez-vous est d'ores et déjà pris pour le mois de Juin, ce qui laissera le temps de transmettre mes écritures au Magistrat...

 

C'est donc sur un renvoi d'audience que se termine ma semaine, mais je ne resterai pas longtemps sans revenir dans la région puisque je serai à nouveau présent vendredi prochain le matin à Montargis, et l'après-midi à Sens, pour aider d'autres clients du Cabinet.

Je vous souhaite par conséquent de passer un bon week-end, qui s'annonce particulièrement ensoleillé, et je vous donne rendez-vous la semaine prochaine pour de nouvelles aventures au fil des tribunaux français.

 

 

Vous êtes également poursuivi devant le tribunal judiciaire de Bobigny pour un délit routier et vous souhaitez obtenir des renseignements et/ou être assisté devant le tribunal ?

 

N'hésitez pas à me contacter :

01 40 72 63 41

ce premier entretien est gratuit

​​

mail : secretariat@xaviermorinavocat.com

https://www.cabinetmorin.fr/

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>